print_ico

La presse en parle: Vivre en France, mode d’emploi

Mise à jour : Lundi 7 janvier 2013

Nous reproduisons ci-dessous un article de Jean-Robert Probst paru dans le numéro de janvier 2003 du magazine Génération.

Premier constat : les Suisses ne sont pas aussi enracinés qu’il n’y paraît. Près de 600’000 d’entre eux résident à l’étranger, dont un quart en France. Parmi eux, on dénombre 28’000 retraités. C’est bien dire l’attrait qu’exerce notre voisin. En huit chapitres et 160 pages, Catherine Prélaz effectue un tour d’horizon complet des situations qui peuvent se poser et donne quantité de clés pour réussir son exil. Naturellement, c’est le chapitre relatif aux retraités qui nous intéresse au premier chef. Après la mise en garde de rigueur, l’auteur rappelle qu’une retraite en France représente un moindre dépaysement. “Quitte à choisir un climat plus clément sans trop bouleverser ses habitudes, notre pays voisin vous permettra de vivre à une distance raisonnable de la mère patrie sans souci de la langue”. Pour les retraités, les formalités administratives de séjour sont facilitées. “Il suffit d’avoir suffisamment de ressources pour subvenir à vos besoins, être couvert par une assurance maladie et avoir un logement. Si vous vous établissez en France en tant que retraité, vous obtiendrez une autorisation de séjour de cinq ans minimum, renouvelable automatiquement pour au moins cinq ans si vous continuez à remplir les conditions exigées.” L’entrée en vigueur des accords bilatéraux facilite encore les choses. “Si vous touchez uniquement une rente suisse, vous devez rester assuré en couverture de base auprès d’une caisse en Suisse.” Quant aux assurances AVS et AI, elles sont versées intégralement. Un sous-chapitre évoque également les établissements d’accueil pour les personnes âgées. “Les conditions d’accès et de prise en charge varient selon le type d’établissement et selon qu’il dépend du secteur public ou du secteur privé.” Un chapitre entier fournit des indications précieuses concernant l’installation et la vie quotidienne en France. Les nombreux conseils touchent aussi bien l’autorisation de séjour que le déménagement ou le transfert des biens, la politique du logement, les prêts immobiliers, le système des impôts, l’ouverture d’un compte bancaire ou postal, le système de la santé? et même des indications précise pour obtenir la nationalité française. En outre, une liste des sites Internet et des publications utiles complète l’ouvrage. De nombreux détails concernant divers cas de figure sont contenus dans ce livre. Un guide indispensable pour les personnes qui envisagent de s’établir en France? Et même d’en revenir. Jean-Robert Probst