print_ico

La presse en parle: J’aimerais aller vivre en France

Mise à jour : Lundi 7 janvier 2013

Nous reproduisons ci-dessous un article de Sophie Reymondin paru dans le numéro de janvier 2003 du magazine Bon à savoir.

Une frontière nous sépare (encore) de la France. Mais depuis toujours, les Romands se sentent des affinités particulières avec ce grand voisin, qui partage la même langue et la même culture. D’ailleurs, les chiffres parlent d’eux-mêmes: sur 600’000 expatriés, c’est la France qui accueille la plus forte communauté helvétique, avec158’215 personnes (recensement fin juin 2002). Et pourtant, commencer une nouvelle vie dans ce pays d’apparence siproche n’est pas aussi simple qu’on pourrait le penser. Le récent guide J’aimerais aller vivre en France aide justement l’aspirant émigrant à se faire une idée plus réaliste de sa nouvelle vie. Un livre pratique à i’attention de tous ceux tentés par l’idée de couler une retraite paisible et ensoleillée dans un petit mas de Provence. Mais il s’adresse également aux personnes actives qui souhaitent travailler en France, tout en habitant en Suisse, ou l’inverse. Cet ouvrage, fort accessible, aborde tous les cas de figure, guidant le futur “expat” dans les méandres de l’administration française en lui présentant toutes les démarches à entreprendre et les adresses utiles. Seul défaut: l’absence de lexique pour trouver rapidement une information par thème (par exemple l’assurance maladie).